Gestion de missions

Comment faciliter la vie des utilisateurs des terminaux radio avec des formulaires adaptés pour des usages simplifiés ?

Le SDA (Short Data Application) est un protocole Sepura basé sur le message SDS (Short Data Service). Ce protocole a été développé par Sepura pour répondre au besoin data des clients dans les réseaux TETRA.

C’est ainsi que de nombreuses applications basées sur les SDS commençaient alors à être développées du côté des intégrateurs et même dans certaines industries elles-mêmes.

Des applications M2M (Machine To Machine) basées sur les SDS offrent alors aux intégrateurs la possibilité d’implémenter des services innovants comme la gestion des missions, les télémesures, les télécommandes, la géolocalisation…

 

La limite d’utilisation du mode SDS sans formulaire SDA se situe du côté des terminaux : l’affichage et la saisie des informations manque de lisibilité.

Le mode SDA améliore notablement l’IHM du terminal et fournit une couche de présentation au-dessus du SDS qui a pour but de permettre aux utilisateurs de lire et écrire des messages SDS d’une manière claire.

Il s’agit d’une  interface graphique conviviale entre les SDS et l’utilisateur qui présente notamment certaines informations dans un format de type convivial autour de l’usage de formulaires.

Pourquoi une interface articulée autour de SDA ?

  • Interface utilisateur adapté au métier
  • Interfacer les SDS avec des applications
  • Lecture et saisie + claire pour l’utilisateur
  • Couche de présentation des données
  • Formatage efficace des données (économie de la ressource radio)

Diverses Applications sont facilitées par l’usage de SDA

  • Prises et fin de service pour divers métiers dont les transports urbains
  • Affichage, acquittement et suivi de missions…
  • Requête dans une base de données
  • Télécommandes, Télémesures, Télésignalisation…

 

Les modes d’élaboration des SDA

Dans la pratique, les SDA se présentent sous forme de formulaires. Leur création passe par une étape de design, afin de déterminer le nombre de champs du formulaire (éditables ou non) et leur affichage.

Les SDA peuvent être ouverts de deux façons :

  • Par L’utilisateur, depuis son terminal Sepura dans le menu « Application». Le formulaire s’ouvre alors, composé de plusieurs champs et généralement d’un bouton permettant l’envoi d’un SDS pré-formaté à l’adresse de son choix (renseignée en dur ou éditable)
  • A la réception d’un SDS contenant une syntaxe particulière, des actions associées sont exécutées (par exemple émission d’un son, l’affichage immédiat du SDS, l’affichage d’un formulaire, la suppression du message…)

Chaque formulaire contient des champs éditables ou non, engendrant des actions liées à l’envoi de SDS au format bien défini.

Exemple formulaire de prise de service :

prisedeservice

 

Un exemple de réalisation, «  la gestion des missions au sein d’un parc de loisir »..

SYSOCO a mis en place ce type d’application fonctionnant avec les SDA pour automatiser le processus des ordres de travail du service maintenance. L’application « Ordre de travail » est un service Windows* qui assure l’échange et la gestion d’ordres de travail.

Avant la mise en place de cette application, depuis un ERP les ordres de travail arrivaient directement sur les imprimantes des techniciens, ces derniers les récupéraient en version papier avant de réaliser l’opération de maintenance correspondante, à la suite de quoi ils revenaient à leur poste de travail pour saisir le compte rendu de leur mission dans un logiciel dédié.

L’application mise en place par SYSOCO a permis de se passer de l’imprimante  mais aussi de s’interfacer avec l’ERP pour y intégrer directement les rapports d’intervention des techniciens. La transposition de cette application sur le réseau TETRA n’a été possible que grâce à l’utilisation des SDA sur les terminaux Sepura déployés. L’utilisation des SDA  sur les terminaux Sepura apporte une couche présentation très ergonomique pour l’affichage des ordres de travail mais aussi pour la saisie des rapports d’intervention depuis l’écran des terminaux radio TETRA.

Le principe de fonctionnement est le suivant:

tetra

Principe de fonctionnement application « Ordre de Travail – Gestion de missions»

  • Les ordres de travail (OT) sont envoyés depuis l’ERP par e-mail à un serveur de messagerie.
  • Le service métier les reçoit et les envoie par radio aux groupes de terminaux concernés.
  • Un des terminaux accepte un OT en envoyant son identifiant utilisateur. Le service enregistre l’acceptation, envoie un accusé au terminal acceptant.
  • A tout moment, par des touches dédiées du terminal, l’utilisateur demande la liste de ses OT en cours ou demande le détail d’un OT particulier.
  • En cours de travail l’utilisateur signale l’évolution de son état (Début d’intervention, fin d’intervention) par des touches dédiées sur le terminal. Le service horodate et enregistre ces évolutions puis envoie le formulaire de rapport lorsque nécessaire.
  • L’utilisateur saisit alors les champs du formulaire du rapport reçu et l’envoie.

 

Le service formate le rapport reçu et l’enregistre dans un fichier. Le fichier est ainsi automatiquement intégré dans l’ERP pour la gestion des statistiques du service maintenance.

Exemples d’IHM élaborées pour l’envoi de requêtes vers des bases de données.

Sysoco-SDA-requete_Prisesdeservices

Sysoco-SDA-requete_Immatriculation

 

Partagez ce contenu