Hôpitaux - SYSOCO

Hôpitaux

Des technologies radios numériques adaptées aux sîtes hospitaliers

Suivant la configuration géographique du site ou des divers sites, les technologies numériques DMR, NEXEDGE ouTETRA peuvent être mises en œuvre.

 

L’apport des technologies numériques aux Services Techniques et aux Pompiers

Les Services Techniques qui assurent la maintenance des installations techniques  et les Pompiers résidant sur les sites peuvent être joints à tout moment grâce aux portatifs radios qui les équipent.

Des interfaces spécifiques intégrées au système radio numérique permettent de renvoyer les alarmes en provenance d’une GTC vers le réseau radio. Suivant les programmes de permanence et d’astreinte ou les grilles de compétences du personnel, les  alarmes sont adressées sous formes de messages de type SDS et vers les  terminaux radios des agents concernés par l’alarme.

 

 

 

La gestion des transports sanitaires

Les réseaux radio analogiques ou à la norme TETRA gèrent la transmission automatique des missions de transports de malades depuis le centre de régulation vers les brancardiers ou en direction des ambulances du site hospitalier.

Les équipes assurant les transports et les déplacements des patients entre les différents services ou sites sont équipées de terminaux portatifs ou mobiles embarqués dans les véhicules. Chaque jour, de très nombreuses missions de transports sont ainsi réalisées dans les meilleures conditions de confort et de sécurité pour les patients. Un module de cartographie permet la localisation des ambulances lors d’un changement d’état (exemple : prise en charge d’un patient sur un site) ou à la demande d’un régulateur.

Les missions sont saisies à la régulation et envoyées automatiquement aux ambulanciers via le réseau radio sous forme de messages alphanumériques.

Une fois la mission acceptée, les ambulanciers signalent leur avancement dans cette mission à l’aide de statuts (départ, terminé, indisponible…) géo localisés. De plus, les régulateurs ont la possibilité à tout moment de demander à un véhicule sa position GPS et ceci de manière transparente pour l’ambulancier.
Les systèmes sont gérés depuis des postes DISPATCHERS installés dans les salles de régulation des transports. Ces postes de gestion sont équipés de l’application GEREMED Transports sanitaires, cette application peut être interfacée sur des logiciels « métiers » tels que ceux développés par GEOSOFT Aquitaine (logiciels de gestion de transports hospitaliers).

 

Les solutions PTI Rondier

Afin d’équiper des agents travaillant de nuit, les terminaux radio sont équipés de dispositifs PTI assurant la protection de ces travailleurs isolés. Pour des personnels plutôt destinés à des missions de surveillance ou de ronde, les applications EasyPROTECT ou DIGIProtect permettent de gérer les rondes et autorisent la localisation automatique Indoor des équipes en déplacement dans les bâtiments du site.

 

L’interconnexion de sites distants

Les faisceaux hertziens numériques ou les réseaux de type Radio LANS permettent l’interconnexion des sites hospitaliers distants pour les besoins liés aux réseaux de téléphonie sur IP ou pour interconnecter des réseaux informatiques situés dans des bâtiments distants.

 

Couverture radio des Parkings ouverts au public. Contexte réglementaire, le décret n°2006-165 du 10 février 2006.

Le décret N°2006-165 du 10 février 2006 impose la retransmission des communications radio des réseaux de sécurité publique à l’intérieur des ERP (Etablissements Recevant du Public). Suite à de graves accidents en tunnels survenus ces dernières années, les installations de tous les ouvrages d’importance en France doivent être rénovées pour tenir compte des problématiques de sécurité. Dans cette perspective, les équipements de radio communication devront être mis à niveau pour éviter une rupture dans la chaîne de secours. La législation a ainsi été étendue à d’autres sites et prévoit que les exploitants de certaines catégories d’établissements comme les hôpitaux,  recevant du public garantissent aux services de secours la disposition d’une capacité suffisante de communication radioélectrique à l’intérieur de leurs établissements.

Dans cette perspective, des travaux destinés à assurer la propagation INDOOR des réseaux radio de sécurité sont devenus obligatoires. Les gestionnaires des ouvrages  doivent ainsi permettre aux services publics qui concourent aux missions de sécurité civile, d’assurer la continuité de leurs communications radioélectriques avec les moyens propres à ces services.

Partagez ce contenu